fbpx
Caroow promo vacance
Société

Présentation : 5 astuces pour la rendre inoubliable

–A LIRE AUSSI: Que la force soit avec toi: quelques astuces pour développer son AGILITÉ en entreprise

Entrepreneur, cadres, étudiants, personne n’échappe aux présentations. Peu importe le contenu, aussi parfait soit-il. Sans un bon speech, il passera inaperçu. L’habit ne fait pas le moine mais le chapeau fait l’évêque. En d’autres termes, capter son auditoire, lui faire vivre une histoire, le projeter dans une vision a autant importance que le diagramme des ventes.  Voici quelques astuces pour ne plus jamais connaitre le vide, le bafouillement et la déroute lors de la prise de parole.

1. La respiration diaphragmatique

Respirer par le ventre pour se détendre, vous savez faire ! Pour que la voix prenne en force et puissance, il faut respirer aussi par le diaphragme en contrôlant son inspiration et son expiration. Pour mieux appréhender ce type de travail, mettez vos mains sur vos côtes, inspirez en sentant l’air les traverser. Bloquer votre respiration puis relâchez la par à-coup, bouche ouverte en émettant un son.

2. Fixer un point précis

vitolda klein L3zuSWaCjSk unsplash

 Le contact visuel, c’est bien, mais si c’est pour être déstabilisé à la première moue boudeuse de votre interlocuteur, autant l’éviter. Dans une grande salle, le plus simple reste de fixer un point dans le lointain. Chacun aura l’impression d’être inclus. Si vous n’êtes que quelques-uns, amusez-vous à fixer votre auditoire, non pas dans les yeux, mais entre les yeux. L’illusion d’optique leur fera croire que vous maintenez le contact visuel. Attention, le point de croisement entre la ligne horizontale des yeux et celle verticale du front est subtile. Vous pouvez rater votre coup. Entrainez-vous bien d’abord avec un ami.

3. Moduler le discours

Varier le ton, la vitesse de votre voix. Accentuez certains mots, enjamber des points. Le solfège de la parole permets de jouer la même partition différemment une bonne dizaine de fois. Donc n’hésitez pas.

4. Apprécier le silence

Le silence n’est pas un vide mais une respiration. Inutile de le meubler avec l’exaspérant « heu ». Le silence est une pause active qui peut marquer une emphase, poser une réflexion…Contrairement à une idée reçue, il paraît plus

5. Prendre le ton de la conversation

Pour projeter quelqu’un dans votre histoire sans l’endormir, adoptez le ton de la conversation. Exit celui de la présentation ronflante. Imaginez que vous parler à un ami dans un café. Sans exagération, cela va sans dire. Pas de blagues potaches, de mots grossiers ou de tapes sur l’épaule. Cette technique de projection vous rendra plus naturel tout en diminuant la nervosité.

— A LIRE AUSSI: 5 astuces pour gagner ENFIN en temps.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page